Vallée de l’Omo

 
 

Au sud de l’Ethiopie, sur les bords de la rivière Omo, loin des circuits fréquentés par les cars de touristes, la plupart des «Peuples de l’Omo» vivent la vie difficile des semi-nomades. Ils sèment leurs champs après que l’eau des crues ait irrigué leurs terres ; ensuite, ils partent avec leurs troupeaux à la recherche de maigres pâturages ; puis ils s’en reviennent à la saison des récoltes. Travailleurs courageux, ils sont cependant soumis aux aléas d’une nature hostile qui ne leur offre que rarement la nourriture nécessaire à leur subsistance.

Loin des routes et des aides économiques, leur situation est d’autant plus précaire que les projets de barrages et d’exploitation agricole à grande échelle détruisent progressivement leurs territoires ancestraux (http://www.survivalfrance.org/peuples/valleedelomo/sansvoix).

Leur vie traditionnelle leur a permis jusqu’à présent de garder une forte identité et la plupart de leurs attaches culturelles mais les éloigne des centres de décision économiques régionaux rendant leur situation chaque jour plus précaire.

Pendant presque deux semaines, nous avons parcouru la région de l’Omo et descendu une grande partie de la rivière en pirogue.


Pour voir les images en grand format, cliquez sur «Lancer le diaporama»

Ethiopie : vallée de l’Omo - août 2008