Sumatra - Sibeirut

 
 


Sibeirut, archipel des Mentawai au large de la grande île de Sumatra.
Isolés pendant des siècles, les habitants de l’île (communément appelés “hommes-fleurs”) ont su garder des rites et des croyances animistes malgré l’acharnement des missionnaires. Ils possèdent leur propre droit coutumier et ne connaissent encore que très peu l’usage du fer et de la culture du riz. Habiles constructeurs de pirogues et de maisons traditionnelles, ils vivent pour la plupart en clans dans la forêt, un pagne en écorce d’arbre pour seul vêtement. Leurs tatouages, témoins des rites de passage, mais également objet de séduction recouvrent souvent la totalité du corps.

Ils pratiquent une forme spécifique d’animisme mêlant culte des esprits, puissance de l’âme et croyance aux fantômes et aux revenants. Les esprits de la nature qui environnent les Mentawaï sont omniprésents dans la vie quotidienne.

Nous avons pendant plusieurs jours partagé leur quotidien, allant de clan en clan, par de pénibles marches en forêt primaire. Nous avons participé au rituel de grandes fêtes chamaniques, incantations, danses palpitantes où le chaman “sikkerei” appelle les ancêtres à revenir dans la demeure, appel puissant des esprits de la forêt pour enfin atteindre l’extase en transe totale.

La fin du voyage nous a permis de découvrir les plages de sable blanc de l’île Pulau Masilok. Ensuite, à Sumatra, le lac Toba et l’île Samosir nous ont mis en contact avec la culture Batak. Enfin, au nord de l’île, retrouvant la forêt primaire dans l’immense réserve de Bohorok, nous avons côtoyé les derniers orang-outans.

Notre rencontre avec les peuples Sararakeit et Sakkudei de Sibeirut fut d’abord une incursion humaine dans un autre univers spirituel et une découverte d’une formidable harmonie que ces populations entretiennent avec la nature.

(Texte du célèbre aventurier Thierry Robinet, notre guide)


NB : Pour voir les photos en grande taille, cliquer sur «lancer le diaporama (ci-dessous), puis patienter quelques instants ...

A la rencontre des peuples Mentawaï - août 2010