Chili, Bolivie, Patagonie, Pâques

 
 

Au Nord du Chili, la région de l’Atacama fascine par le variété de ses paysages sauvages et très peu fréquentés : déserts de sable et de pierres, salars craquelés, montagnes sauvages, lagunes multicolores, villages recroquevillés et endormis au soleil, ...

A trois jours de 4x4 de San Pedro de Atacama, s’étend le Salar de Uyuni, joyau de la Bolivie ; depuis des millénaires, sur près de 12500 km2 (le tiers de la surface de la Belgique) l’étendue de sel parfaitement plane fait disparaître les horizons. Et reflète le ciel comme un miroir de vertiges si la pluie est tombée les jours précédents.

A 100 km de Santiago, Valparaiso le port mythique des grands voiliers du XIXème siècle, expose ses murs colorés peints par des artistes de rues venus du monde entier.

La Patagonie, tant du côté chilien qu’argentin, donne une impression de bout du monde où des glaciers immenses se frayent des passages entre les pics rocheux. A deux pas des détroits venteux où s’aventurèrent les grands navigateurs.

Et enfin, Rapa Nui, la minuscule île de Pâques, perdue à près de 4000 km de tout autre endroit habité, se refuse à dévoiler tous les mystères des Moaïs qui continuent de protéger ses côtes abruptes et ses collines pelées.

Le monde est fascinant ...

Un mois de paysages fabuleux (janvier-février 2016)